M. Roberts, « La date de péremption du capitalisme »

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Depuis la crise de 2008, les critiques du capitalisme se multiplient. Parmi celles-ci, celle de Wolfgang Streeck, pillier de la social-démocratie allemande, prédit l’implosion du capitalisme.

. . . l’analyse de Streeck a d’autant plus de poids qu’il est issu de la structure même qu’il attaque. Il a joué plusieurs rôles clés : directeur adjoint du meilleur institut de sciences humaines d’Allemagne, conseiller du gouvernement de Gerhard Schröder à la fin des années 90 . . .

Streeck montre du doigt « cinq problèmes systémiques » du capitalisme avancé que nous connaissons aujourd’hui : la stagnation, la redistribution oligarchique, la spoliation du domaine public, la corruption et l’anarchie globale. Ces troubles empirent continuellement, mettant ainsi le capitalisme en tant qu’ordre social dans une situation critique.

Michael Roberts, « La date de péremption du capitalisme » [compte rendu critique de Wolfgang Streeck, How Will Capitalism End ? Essays on a Failing System], in lavamedia.be, 10 avril 2017 (extr. La Litera información)

Tu publicidad






Banner 3
Aquí tu publicidad
Sitio web

Otras noticias